Cette histoire de dégâts des eaux me rend dingue.

Déjà un dégât des eaux quand on est pas anxieux/stressé, c'est chiant... Mais lorsqu'on l'est, c'est l'enfer.
Le must, étant bien sûr, quand l'origine de la fuite reste introuvable...

J'ai continué à mener mon enquête.
Dans la dernière note #saga, j'écrivais qu'un premier mail a été envoyé au précédent propriétaire, qui est resté dans un premier temps sans réponse. J'ai supposé qu'il s'agissait d'une indisponibilité de sa part.

Source: Externe

La semaine est passée, et la voisine m'a indiqué qu'elle n'avait rien trouvé de son côté, photo à l'appui. Elle m'a également dit d'aller voir avec sa voisine, qui dans ses souvenirs avait rencontré mon ex proprio, ce que j'ai fait durant l'assemblée Générale qui avait lieu dans la même semaine. 

Le contact a été très sympathique (il s'agit de l'ancienne gardienne), et le lendemain, elle m'invitait à aller voir chez elle (son appartement est vide, attendant un locataire), et bien sûr, pas la moindre trace d'humidité.

J'ai débouché une partie de la VMC pensant que ça pouvait être ça dans la salle de bain, mais ça n'expliquait pas les auréoles croissantes dans le salon...
Dans le doute, j'ai renvoyé un email au propriétaire, le même que la précédente fois.

Sa réponse est arrivée quelques heures plus tard... Pleine d'interrogations.
En gros, il me disait "vous êtes mieux placé pour savoir ce qu'il en est, l'eau vient souvent du haut...". En mode "je te prends pour un con". Donc déjà, ça m'a gavé...
Mais suite à ça, il a rajouté qu'il y avait eu par le passé 2 dégâts des eaux, un gros dans la cuisine, et un petit dans la sdb, la fuite provenait du dessus mais la propriétaire du dessus (la coquine donc) n'a jamais voulu le reconnaître.

S'en suit plusieurs questions...
1) Si le dégât des eaux a eu lieu au dessus, et que la propriétaire ne l'a jamais reconnu, comment a t il été réparé ?
2) Pourquoi répondre sur ce ton, plutôt que de rester dans le neutre "il y a eu 2 dégâts des eaux par le passé" point.
3) Pourquoi a t il attendu une seconde relance, pour répondre ?
4) Pourquoi, la voisine m'a dit que le voisin était venu le voir, qu'elle lui a proposé de venir voir dans l'appartement, mais qu'il a refusé, allant voir du coup la voisine d'à côté ?

Alors bien sûr, il y aurait bien une explication, la voisine n'aurait pas envie que le dégât des eaux vienne de chez elle, car ça voudrait dire casser une partie de l'appart pour le réparer... La question se pose également sur "les photos de son téléphone". Elles peuvent provenir de google... Une autre donnée rentre en compte, la chaleur des derniers jours, qui ne doit pas aller de paire avec l'humidité, mais l'année dernière il y avait eu une canicule, et rien...

Mais alors dans ce cas, pourquoi est ce que le précédent propriétaire, qui m'avait donné à la première impression d'une personne très posée, calée administrativement, et réglo, répond-elle avec une forme de mépris, plutôt que de m'expliquer en totalité le dossier ? J'ai du mal à croire que ça vienne de lui (ou alors, l'eau monte dans les murs jusqu'au plafond, et ça je n'y crois pas). Mais je ne comprends pas son comportement, et encore moins pourquoi ça viendrait de la propriétaire du dessus, qui a tout intérêt à ce qu'on soit sur des bonnes bases vu qu'on est voisin pour encore un bon moment...


Un des 2 ment. Et ça me retourne le bide, parce qu'en attendant, je ne sais toujours pas d'où peut provenir cette prétendue fuite, qui continue de s'étendre en mode invisible (il faut y préter attention pour le voir) sur les murs du salon. L'auréole dans la salle de bain à quand à elle doubler de volume en 15 jours.
Mais pas une seule trace d'humidité, d'eau qui perle, rien. ça aussi c'est troublant.

Le responsable du syndic doit passer lundi prochain (le seul jour ou la propriétaire est disponible) jeter un coup d'oeil. Vu que sa salle de bain est coffrée (la vasque de douche et de baignoire), je doute qu'il en voit plus que lorsque j'y suis passé... J'ai pris de mon côté les coordonnées d'une personne spécialisée dans les recherches de fuite "sans faire de trous dans les murs". Pratique dans des situations comme ça.

Ces situations de conflits, où je ne sais pas trop quoi faire, si ce n'est attendre que ça se résolve petit à petit en voyant l'ampleur des dégâts s'accroitre quotidiennement me crèvent le bide. C'est un peu ma maladie récurrente à moi : l'anxiété, le stress, l'appréhension du lendemain. Sûrement pour ça que je n'ai toujours pas contacté l'assurance, malgré le fait d'avoir vu partout "CONTACTEZ ASAP VOTRE ASSURANCE ! ". Pour m'entendre dire "oui mais vous êtes assurés contre tout, sauf ça car vous n'avez pas pris le bon pack..."
De toute façon, on a déjà acté qu'on en aurait pour notre poche... Reste à savoir d'où provient cette foutue fuite, et va t elle être réparée rapidement, avant d'entamer une procédure pour avoir de nouveaux un mur et des plafonds tout propres...