Il y a une semaine, c'était la fête des voisins. 

Oui en fait, c'était il y a 3 semaines, mais notre gardienne ayant zappé, on l'a fait 2 semaines plus tard. 
 C'est marrant, car lorsque vous faites ça dans un lotissement ou une résidence, vous pouvez être sûrs d'une chose : celles et ceux qui viennent sont en général ceux qui n'ont rien à se reprocher, ou qui n'ont pas d'emmerde avec la terre entière... 
C'est donc le moment idéal pour ragoter, parler du couple de frangins qui ne se lavent pas, qui ont gueulés lorsqu'il a fallu rentrer chez eux mettre des compteurs d'eau électroniques car ils ne voulaient pas ouvrir... Tu m'étonnes, c'est tellement crade chez eux... Des cafards ont été vus à cause de ce problème, et lorsqu'on les croise dans l'ascenceur, leur odeur les suit... 
Et il y a aussi une folle, bi-polaire (de ce qu'on en a dit) qui un soir de rupture d'avec son mec, a envoyé toutes les fringues par dessus le balcon... L'autre soir, c'est aussi elle qui a été insulter les ouaich ouaich du HLM d'à côté car ils faisaient trop de bruit, épisode qui s'est terminé en course poursuite autour de la résidence. #ambiance. 
- Et elle habite où cette folle ? 
- Là, au 6ème étage. 
- Là de ce côté ? 
- Oui. 
- Ok, donc c'est notre voisine du dessus. 
 Voilà... Merci les ragots. 
 Sur le principe, je ne savais pas grand chose d'elle, je l'avais croisé un an plus tôt à l'AG de la copro, et elle avait eu l'air plutôt sympa, même si remontée contre le HLM d'à côté d'une manière générale. 
Je l'avais entendu quelques fois au dessus de nous, des fois où c'était drôle (lorsqu'elle hurlait "oh oui c'est bon" dans sa salle de bain ou "han han han" dans sa chambre), d'autre où c'était plus relou (bonjour il est 2h du mat, des gens continuent d'arriver à sa soirée où les basses de sa sono font vibrer nos murs...). 
 L'histoire aurait pu s'arrêter là... Mais c'était sans compter ces auréoles qui ont commencé à apparaitre dans la salle de bain. On a d'abord cru qu'il s'agissait d'une mauvaise aération liée à une VMC vieillissante, et on s'est dit "bon, ça doit être notre peinture qui était pas 'spéciale sdb'". 
Et puis samedi dernier, on a remarqué que les cloques étaient légèrement visibles dans le salon (touchant la sdb donc), sur les murs, et le plafond. 
Et là... Là grosse VDM... Car la voisine du dessus n'était pas là, et que ça puait le dégâts des eaux à plein nez... 
Que faire ? Aller la voir ? Se faire envoyer bouler parce que c'est une psychopathe ? 
Putain, putain putain... 
Laissant le week-end passer (parce que n'ayant quasi pas dormi le samedi soir ayant ça en tête, et puis parce que le dimanche à Disneyland a fait du bien, et que je voulais finir la semaine sur une note positive), j'ai finalement pris mon courage à 2 mains, mon plus joli sourire, et le lundi soir j'ai été sonner chez elle. 
- Oui bonsoir ! 
Tenue du soir. En mode "je suis décontractée, mais je suis putain de super bandante, on va pas se mentir, c'est peut être une psychopathe, mais putain... "qu'est ce qu'elle est bonne". 
- Oui, excusez moi de vous déranger, je suis votre voisin de dessous
- Oui je me souviens de vous, qu'est ce qui vous amène ? 
 J'observe son appartement, refait en totalité et qui est juste magnifique... Elle a pété les murs au même endroit que nous, et a fait une cuisine américaine. 
Je lui parle de mon dégât des eaux, et elle m'invite à rentrer. Elle est curieuse et comprend mon angoisse, mais RAS de son côté... Ou alors il faudra retirer le coffrage de la douche et de la baignoire... 
- J'ai souvenir que le précédent propriétaire (oui je m'en souviens, celui qui avait eu des problèmes avec vous c'est bien cela ? ) avait eu un dégâts des eaux, et après recherche visiblement, le problème venait de la voisine d'à côté... Ecoutez je vais ouvrir le coffrage le week-end prochain, et je vous dit quoi. D'accord ? 
- Oui merci. Vous venez à la prochaine AG ? 
- Oui. Il est hors de question que je laisse voter le ravalement des balcons (suite au diagnostic ou les experts ont dit "heu, tardez pas trop quand même, car ça commence à être dangereux là... faudrait pas que ça se casse la gueule"). 
 Une gentille bipolaire, que j'ai pris dans son bon jour. 
Maintenant, lorsque je l'entendrai se faire déboîter par son Jules dans sa sdb, au moins je saurai à quoi sa SDB ressemble... 
Rdv le week-end prochain, pour savoir si la fuite d'eau vient de chez elle... Ou s'il faut investiguer ailleurs... 
L'ex propriétaire, lui, n'a jamais répondu à mon mail lui demandant plus d'informations à ce sujet. Lui qui semblait pourtant plutôt sérieux, et genre psychopathe administratif à garder tous les papiers et l'historique de l'appartement... 
Moralité, il faut faire attention à ce qu'on peut dire des gens... Parce que des fois... Ben c'est pas vraiment ce qu'ils sont vraiment. 
Mais quand même.